“Poissons, coquillages, crustacés : riches en acides gras oméga-3, ces aliments ont une bonne réputation, notamment concernant la protection des maladies cardiovasculaires.

Dans le cadre de la mise à jour des recommandations nutritionnelles officielles aux États-Unis, des chercheurs ont passé au crible les études scientifiques sur cette question. Leur verdict, publié dans le revue Circulation : consommer chaque semaine entre un et deux plats à base de produits de la mer (ou de poissons de rivière !) réduit bel et bien les risques de nombreuses pathologies, telles que l’insuffisance cardiaque, les accidents vasculaires cérébraux, les maladies coronariennes, ou encore la mort subite d’origine cardiaque.

En France, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) recommande une consommation maximale de deux poissons par semaine, dont un “gras” (saumons, sardines, maquereaux, harengs, truite fumée…). Ces poissons sont en effet riches en oméga-3.”

La suite de l’article est ici.

Bonne journée 🙂