Nutrition-santé et fêtes : pendant les fêtes (et même avant déjà !) pensez à consommer des huitres !

Elles sont bourrées de zinc un oligo-élément impliqué dans le système immunitaire mais qui est aussi bon pour le gout et l’odorat ainsi que pour les cheveux et nous en manquons malheureusement souvent. J’ai (re)découvert les huitres il y a quelques années à Noël chez mes parents, lorsque je revenais de mon long voyage et  j’avoue que j’ai vraiment aimé (je devais peut-être carencée en zinc !!). Quand je pense qu’une amie m’avait presque forcé à en consommer quelques années plus tôt (elle se reconnaitra ou je la taguerai sur insta 🙂 ), comme quoi le goût évolue encore à l’âge adulte, n’hésitez pas à retenter vous pourriez avoir une bonne surprise. Le plus délicat est de l’ouvrir, mais une fois fait, il ne reste plus qu’à ajouter un peu de citron sur l’huitre (ou du vinaigre balsamique) et à déguster.

On distingue l’huitre plate de l’huitre creuse (j’avoue que je le découvre au moment où je vous prépare l’article !), à priori j’ai plutôt pour habitude de consommer l’huitre creuse, mais je vais m’empresser de tester la plate car après vérification elle contient plus de protéine (10% contre 8%), encore plus de zinc (45mg pour 100g contre 22mg pour la creuse, ce qui est déjà exceptionnel lorsqu’on sait que les besoins de l’homme adulte sont de 11mg par jour) : avec une huitre plate de 30g on atteint déjà les recommandations 🙂

Pour comparaison il faudrait consommer 1kg de viande rouge contre seulement 100g d’huitre pour obtenir autant de zinc! Consommez des huitres, votre système immunitaire et les réaction enzymatiques de votre corps vous remercierons 🙂

Belle journée à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.